Etat des lieux de la filière Textile Linge de maison Chaussure (TLC)

Etat des lieux de la filière Textile Linge de maison Chaussure (TLC)

Etat des lieux de la filière Textile Linge de maison Chaussure (TLC) en Champagne-Ardenne

Clients : DLA Champagne-Ardenne
Consultant en charge : Jean-Marc Havez

Présentation du contexte :
Dans un contexte de forte baisse des prix de rachat du textile de seconde main lié à une sur-offre sur les marchés internationaux et à une baisse tendancielle de la qualité, 5 Structures d’Insertion par l’Activité Economique intervenant sur la collecte, le tri et la valorisation des textiles usagés ont souhaité avoir une meilleure lisibilité sur cette filière dans leur région.

Cette étude avait comme objectif final d’apporter une aide à la décision quant à l’opportunité, au regard de cet état des lieux, de créer une plateforme de tri textile éligible à l’éco-contribution.

Réponse apportée par le cabinet :
Le principal enjeu de la mission était d’établir un état des lieux fiabilisé d’une filière caractérisée par l’atomisation des acteurs, leur hétérogénéité et, parfois, en situation de concurrence. La méthode retenue a donc été de mobiliser, au-delà des acteurs-opérateurs de la filière, les Collectivités locales et l’Eco organisme Eco-TLC afin de pouvoir croiser les sources d’information.

De manière pratique, à partir des 5 SIAE à l’initiative de la démarche, nous avons dans un premier temps identifié leurs partenaires opérationnels sur la filière. Nous avons ensuite conduit une enquête, par voie électronique, afin de recueillir les données techniques et socio-économiques d’activité sur les TLC.

Ces données ont ensuite été croisées avec celles en open data d’Eco TLC et les données collectées par la Région Champagne-Ardenne.
Nous avons ainsi établi :

  •  Le niveau de collecte actuel et par symétrie le potentiel de collecte à l’échelle intercommunale
  • La cartographie des acteurs de la filière et leur positionnement sur les différents segments (collecte, tri, valorisation)
  • Le poids socio-économique de la filière : emploi, chiffre d’affaires
  • La production de richesse à l’échelle régionale par rapport à la richesse totale produite
  • La modélisation des flux de textile
  • Les parts de marché des 5 SIAE à l’origine de la démarche et des autres opérateurs

La mise en perspective des différentes analyses précédentes nous a permis, in fine, à décliner un plan d’actions pour consolider l’activité des 5 SIAE, l’opportunité à court terme de créer une plateforme de tri n’étant pas avérée.